DU 13 AU 23 AVRIL 2017

ENTRÉE LIBRE

 

 
 

Séries Mania Saison 8 : LE marathon culturel du printemps !

Créé en 2010, le festival Séries Mania s’est imposé en quelques saisons comme le rendez-vous annuel grand public et professionnel consacré à la création télévisuelle internationale.
 
Fort d’un succès sans précédent lors de sa 7e édition – 40 000 spectateurs, 1 300 professionnels accueillis -, Séries Mania va rayonner encore plus largement cette année. Sa programmation audacieuse et sa couverture géographique élargie à la région francilienne
promettent, aux simples curieux comme au public le plus averti, de riches heures sériephiles.
 
Cette 8e saison est le marathon culturel du printemps. Au programme, une sélection d’une soixantaine de séries dont 31 avant-premières mondiales et internationales ainsi qu’une quinzaine de séries digitales. Au cœur du festival, la compétition officielle, présidée par le showrunner Damon Lindelof, de nombreuses rencontres avec des créateurs tels qu’Adam Price et Jimmy McGovern ou des acteurs exceptionnels, à l’image de Julianna
Margulies et de Justin Theroux, et la création de nouvelles sections.
 
En organisant 150 projections pendant 10 jours, Séries Mania renforce sa capacité d’accueil et événementielle avec le concours de nouvelles salles partenaires – l’UGC Ciné Cité Les Halles, Le Grand Rex, l’UGC Normandie, Le Centre Pompidou, Le Luminor Hôtel de Ville et l’UGC Ciné Cité Rosny – et Le Forum des Halles, pour donner une exposition unique à des œuvres convoquant l’intime et l’universel.
 

 

La compétition officielle

Initiée en 2016, la compétition officielle d’avant-premières mondiales et internationales élargit cette année sa sélection à 10 séries.
 
Après David Chase, c’est Damon Lindelof, le talentueux showrunner de Lost et de The Leftovers, qui sera le président du jury. À ses côtés 4 personnalités artistiques renommées décerneront Le Grand Prix, le Prix Spécial du Jury et deux nouvelles distinctions cette année, les Prix d’interprétations féminine et masculine.
 
Au sein de cette sélection, le meilleur de la création européenne, représenté par des séries d’Allemagne, France, Norvège, Danemark et du Royaume-Uni, est en lice aux côtés de productions hollywoodiennes et de territoires au savoir-faire largement reconnu, tels qu’Israël ou l’Australie.
Le renouvellement des genres est à l’œuvre notamment dans le polar et ses variantes : la série de gangsters telle que 4 Blocks ancrée dans le paysage berlinois, le thriller avec Monster à la mise en scène stylisée ou encore le portrait d’un serial killer en devenir (Born to Kill). La comédie n’échappe pas au phénomène avec Kim Kong, fortement colorée par l’absurde.
Cette compétition offre l’opportunité de découvrir la série dramatique américaine I’m Dying Up Here, chronique d’une troupe de stand-up, dans les années 70.
 
Ces fictions allient partis pris formels audacieux, telle que Seven Types of Ambiguity de l’australien Tony Ayres, et visions singulières de la société. À découvrir la nouvelle création mordante et féministe I Love Dick de Jill Soloway, le portrait humaniste de l’Angleterre contemporaine signé Jimmy McGovern, Broken, la plongée au cœur des tensions entre l’intime et le politique avec Ride Upon the Storm d’Adam Price ou encore le dilemme moral et familial, avec Your Honor de Shlomo Mashiach et Ron Ninio.
 

 

Les nouvelles sections

Faire plaisir au public, voici une des missions phares de Séries Mania. Pour la première fois, les festivaliers sont conviés à des séances spéciales, en exclusivité, avec la projection de nouvelles saisons inédites de séries à succès. Les fans les plus inconditionnels auront l’embarras du choix : la saison 2 de Dix pour cent en intégrale et son casting impressionnant, Le Bureau des Légendes (saison 3) ou encore Hero Corp (saison 5).
La sélection étrangère ne manque pas de panache. À découvrir, les saisons 2 de Occupied, The Missing, Sense8 et Master of None.
 
Par ailleurs, le festival ouvre sa programmation à des séries qui ont marqué l’imaginaire collectif et l’histoire sériephile. Cette nouvelle section, « Séries Mania Culte », propose de (re)découvrir un florilège des séries animées pour adultes de la Fox, avec notamment le succès intergénérationnel de la famille Simpson, de passer une nuit en compagnie des Masters of Horror ou de s’immerger dans la communauté gay de Queer as Folk (UK) tandis que les 20 ans de Buffy se fêtent en conférence !
 
Pour tous ceux qui ont une certaine nostalgie de la télévision française des années 80, le festival propose avec l’INA deux « petites madeleines » : Pause Café, en présence de Véronique Jannot, alias Joëlle Mazart, l’assistante sociale à l’écoute des jeunes et La Famille Ramdam iconoclaste mais porteuse de vrais sujets de société.
 

 
Nous vous souhaitons à tous un très bon festival !